Les masques

- "T'as pensé au masque?"
- "Pourquoi c'est pas Halloween!"

 

- Ce qu'il faut savoir sur les masques -

Beaucoup négligent le masque de snowboard, et c'est une grossière erreur!! C'est un équipement tout aussi important que de bons vêtements, ou du bon matériel. Voilà un article qui va tout te dire sur les masques (googles en anglais).

 


- 1 -

- Le milieu où on ride est mauvais pour les yeux -


Anecdote: Courant Mars, Avoriaz, un pote s'est fait bananer à oublier de se protéger le visage du soleil... le froid est traître, il n'a pas senti qu'il brûlait... par contre la nuit si!! Au cours de la soirée, enflements, boutons qui commencent à sortir, l'allergie commence. Dans la nuit, grosses douleurs, il doit aller chez le médecin en urgence. Il se fait avoiner par le véto qui lui dit que c'est de l'inconscience, que la puissance du soleil sur la neige est décuplée, car réfléchie dans toutes les directions... si bien qu'il est beaucoup plus dangereux que le soleil du sud en été...

Sur sa peau, l'effet à été dramatique, alors imagine sur les yeux... Conclusion: il faut un masque!!

 


- 2 -

- Et si j'en porte pas? -

 

Chez Snowstyle, on est pas médecin, on est logique. Si tu n'a rien pour protéger tes yeux, alors tu vas souffrir toute la journée pour tout un tas de raisons:

- Le soleil va t'éblouir et te déranger s'il fait beau, sans parler des UV Ultra Violents pour tes yeux, mais surtout très néfastes,

- Le mauvais temps (jour blanc) risque de te cacher des obstacles naturels, ou des reliefs qui te feront perdre l'équilibre, peut-être même boîter,

- S'il neige, pleut, ou grésille, tu ne pourras pas tenir les yeux ouverts plus de 2secondes, et avec un peu de vitesse, ça vire à la souffrance,

- S'il vente, soit tu rides les yeux fermés, c'est un peu ennuyeux pour voir ce qu'il y a devant, soit tes yeux seront secs comme des balles de ping-pong en moins de 4secondes,

- En cas d'impact, ou de grosse cartouche, le masque protège les yeux, beaucoup plus qu'une paire de lunettes... en connaissance de cause... merci Alex pour ce KO mémorable!!

 


- 3 -

- Et il faut combien de masques alors??!! -

 

Pas besoin d'avoir autant de masques que les gonzesses ont de sacs à mains, il existe des masques dits "universels", ou des masques avec écrans amovibles. Pour ceux-ci, il suffit de retirer l'écran et de mettre celui qui correspond le mieux à la météo du jour.

Ecran d'un masque de snowboard

Depuis une saison entière j'ai un masque dit "universel", les puristes diront que ça vaut rien... perso ça me convient carrément, même après avoir ridé par tous les temps, et différentes neiges..

Masque de snowboard

 


- 4 -

- Pourquoi y'a plein de teintes??!! -

 

Le matériel de snowboard reste un business, et un gros marché financier, du coup, pourquoi ne vendre qu'un masque si on peut en vendre plusieurs? Attention, ce que je dénigre c'est qu'on trouve beaucoup de marques "charlatans", aux masques aux prix exorbitants, vraiment réservés à une certaine clientèle... pas besoin de tous ces artifices pour prendre plaisir à rider!! Mon avis perso, optez pour un bon masque universel!!


Pour des conditions lumineuses faibles, il faudra viser des écrans à teinte très claire, jaune, ou même transparents comme les vttistes, qui permettra de conserver le maximum de clarté (contraste), et par conséquent mieux voir les irrégularités du relief.

Pour du gros soleil, avec très bonne visibilité,  il faut viser des écrans miroir qui vont au maximum protéger les yeux de toute forme de réflexion directe ou indirecte.


- 5 -

- Quelques astuces -

- On ne trouve quasiment plus que des masques à double paroi, c'est une très bonne chose pour ce qui est de l'évacuation de la buée. Opter pour ce type de masque.

- Éviter de quitter le masque ou de le remonter sur le casque ou le bonnet, car la chaleur accumulée va se transformer en buée.

- Ajuster au mieux le masque, qu'il soit bien serré sur le visage, pas trop non plus sous peine d'avoir les yeux de Bart Simpson en le retirant.

- Ne pas le nettoyer avec la première culotte trouvée, encore moins avec la Spontex de madame, mieux vaut la laisser récurer le plat à tartiflette de la veille avec. En effet on risque de rayer partiellement le masque, et à coup sûr, enlever la couche protectrice antibuée présente sur le masque.