"Fix qui vascille, péroné en charpille"

 

Les fixations "step-in"

Ce type de fixation s'utilise avec des bottes (semi) rigides, semblables à des chaussures de ski avec une flexion adaptée. Ces fixations rigides sont utilisées généralement sur les snowboard polyvalents et quelques fois freeride.

Avantages:

- rapidité de chausse, 2 tiges métalliques sous chaque boots viennent se clipser sur la fixation et le tour est joué,

- poids négligeable à comparé de grosses usines à gaz que l'on peut trouver dans le commerce.

Inconvénients:

- système qui prend rapidement du jeu, ce qui induit forcément un manque de contrôle, même infime soit-il,

- les boots qui vont avec sont très particulières, et ne peuvent être utilisées qu'avec ces fixations, à mon goût trop particulières, trop rigides...

- confort inexistant, sauf celui produit par les boots en elles même... autant dire qu'on ride sur 2 briques anglaises.

Fixation de snowboard de type step in Fixation de snowboard de type step in

Mon avis: à éviter




Les fixations "coque"

Fixation de snowboard de type coque

Les fixations "coque" sont le type de fixation le plus répandu. Elles couvrent un large éventail de styles de glisse : boardercross, freeride, freestyle/flat/jib.
Une fixation coque est composée de plusieurs éléments :
le spoiler, partie arrière sur laquelle est plaqué le mollet du snowboarder, il est maintenant possible sur la plupart des modèles proposés de régler l'inclinaison avant/arrière du spoiler (canting). Le spoiler est plus ou moins rigide selon la matière employée pour sa fabrication, et selon sa forme.
l'embase, partie basse de la fixation, sur laquelle le pied est posé. De même que le spoiler, sa rigidité et son ergonomie confèrent différentes capacités à la fixation.
le disque, élément qui permet de fixer la fixation à la planche, les angles inscrits tout autour de ce disque permettent de règler l'orientation de la fixation sur la planche.Des degrés d'inclinaisons des fixations sont spécifiques à certaines pratiques.(Freestyle 15°-9°, Freeride 34°-19°, Alpin 41°-35°)
les sangles (sauf sur certains modèles où les deux sangles sont remplacés par strap recouvrant tout le pied) qui permettent de maintenir le pied sur la fixation : une sangle sur le coup de pied, une deuxième plus petite au niveau des orteils (toe strap).
l'arceau, pièce formant un demi-cercle, rattachée à l'embase, assurant le maintien du spoiler. Il est un des éléments essentiels définissant la solidité de la fixation.
Chacun de ces éléments change d'une fixation sur l'autre afin de s'adapter le mieux possible aux désirs du snowboarder, et à sa pratique. Apparaissent de plus en plus de nouvelles technologies permettant des possibilités de réglages, sur chacun de ses composants, presque uniques.

Avantages:

- rapidité de chausse: très correct,

- vieillissent pas mal, ne prennent pas de jeu puisque les sangles sont re-réglées à chaque serrage,

- esthétique vraiment de plus en plus poussée, certaines sont tout juste magnifique,

- confort vraiment intéressant, on trouve des fixs avec coussins de gel, on pourrait presque les garder pour aller au travail tellement on est bien,

- des fixs pour tous les styles, y'a des typées freeride, freestyle ... pour faire de la cuisine, le repassage, tout le monde trouve son bonheur!

Inconvénients:

- parfois galère à sangler quand mal réglé ou avec un peu de glace dans les cliquets,

- du moment qu'on tire un peu dessus en flat ou gros freestyle, y'a de la casse!! Sangles déchirées, embases fendues, cliquets explosés...

Mon avis: à adopter

 




 

Les fixations de type "Flow"

ATTENTION, "FLOW" EST UNE MARQUE. Ce type de fixation s'utilise avec des boots qui correspondent un minimum à la morphologie de la fix. Ces fixations étaient au début très raides, mais de gros progrès ont été faits, et des modèles freestyles sont plutôt réussis... Le confort est exceptionnel, et la rapidité de chausse est mortelle.

Fixation de snowboard de type flow

Avantages:

- rapidité de chausse: d'enfer quand bien réglé,

- vieillissent très bien, très résistantes,

- confort vraiment mortel, le meilleur que j'ai pu avoir... pas de points de pression, vu qu'une sorte de chausson vient plaquer tout le coup-de-pied.

Inconvénients:

- j'ai fusillé mes boots Nitro dedans car soit-disant mal réglées... je pense qu'elles n'étaient simplement pas adaptées à la forme de la fix,

- en powpow, très galère à rechausser...

 

Anecdote: une fois retrouvé sur un flanc de falaise, j'ai du déchausser en ne lâchant pas des yeux les rochers en dessous de moi et faire demi-tour, du coup, si j'avais eu mes Flow... je n'aurais pas pu déchausser... et ne serais plus là pour te donner mes recettes favorites ^^

Mon avis: top en freestyle ou sur piste, trop dangereux en powpow